05/01/2020 : 1ère étape validée !

Crédit Photo : Victor Eleuterio Costa

Un Maroc puissance 15 !! Voilà ce que je retiens de cette première journée ! Des alternances de sable, de cailloux, bref un tracé digne de David Castera !

Quelques frayeurs sur des cailloux, je me suis aussi couché dans une dune, quasi à l’arrêt. Rien de grave ni pour moi ni pour Titine. Son guide chaîne a un peu pris, mais heureusement, j’avais fait le choix d’un matériel costaud et la fin de la course n’en sera pas affectée.

La 1re liaison de près de 200 kms a été très longue, d’autant que pour rester concentré, j’ai fait le choix de ne pas écouter de musique, chose que je ferai sur la deuxième (300 kms)!

Pour la spéciale de 314 kms, j’ai cherché un WP (waypoint), mais visiblement comme tous les concurrents, mais sinon pas de soucis de navigation. Il faut dire qu’avec près d’une centaine de motos passées avant moi, j’ai une aide non néglgeable avec la piste tracée. Il n’empêche que je dois tout vérifier, je ne peux pas prendre le risque de suivre la mauvaise trace, car le parcours du jour est tout de même relativement difficile.

Crédit Photo Magnus Torquato

La moto va très bien, elle se comporte bien, tant dans les parties caillouteuses que dans le sable relativement mou du désert d’Arabie.

Niveau température, on ressent le fait que l’on monte en altitude, il fait déjà plus frais, et le vent de pleine face m’aura gêné une partie du chemin. Conséquence, un peu mal aux vertèbres ce soir, du coup je profite du staff médical pour me faire masser. Mais avant, mécanique du soir, et brief pour l’étape de demain. Seulement après je pourrai prendre ma douche tant méritée !

La nouveauté de cette année, n’avoir les roadbooks que le matin de l’étape, fait que je dois me préparer quelques notes ce soir en fonction des éléments que je connais (format antisèche!) mais surtout de me coucher relativement tôt. Il n’est pas encore minuit et je suis déjà dans la tente…

Découvrez mon ressenti à l’arrivée de cette première étape, grâce à l’interview de Motul !

janvier 5, 2020

  • Bravo Fred!!!! Tu l’as fait et tu peux être fier de toi.
    Il ne fallait pas t’arrêter sur un échec.
    Tu vas pouvoir savourer cette fin d’épreuve en compagnie de ta famille et de tes amis.
    Encore BRAVO!!!!!!!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *