Etape 12 et enfin le Graal !

Après une nouvelle nuit de sommeil correcte, il est temps de prendre le dernier petit-déjeuner sur le bivouac… les gestes sont automatiques, réglés, le rythme est pris !

La spéciale du jour est raccourcie, une sombre histoire de pétrole noir, mais je suis prêt, j’y vais ! Une dernière info à mon groupe comm’ avant le départ et c’est parti !

Photos Jose Mario Dias

La spéciale se passe bien, difficile niveau navigation mais nous étions prévenus. Je me prend une bonne pelle, mais je repars et enfin… le podium et la médaille !

Je savoure avec ma femme Magali !

Après le podium, pas de temps à perdre, ranger tout le matériel du bivouac dans la malle, retirer les éléments de contrôle (irritrack, balise…) de la moto avant de l’installer dans son rack… Titine prend la mer dans quelques jours… Une dernière photo avec l’équipe Motul…

Laissons notre renard savourer ses derniers moments en Arabie, sans doute avec des étoiles plein les yeux… Il nous donnera des nouvelles dans quelques jours ! Mais en attendant, il l’a fait ! Il est finisher du Dakar 2020 !

janvier 18, 2020

  • bravo fred,
    super tes petits reportages pour faire vivre ta course…
    encore bravo
    un ancien cycliste (je pense à quelques bonnes parties de manivelles sur les courses)
    seb denuit 🙂

  • Bien joué Fred !!! Bravo pour ta gestion de course, ton abnégation et ton sang-froid. Et un grand merci pour avoir pris le temps de me faire vivre ce Dakar de l’intérieur. Et cela malgré des journées à rallonge de chez rallonge… Bref, je savais que tu avais 3 poumons mais tu as aussi un cœur gros comme ça.
    Alors chapeau !!!
    Bises et à bientôt

  • « Topissime » !
    Bravo pour cette belle performance tant méritée. Nous avons vécu l’aventure au jour le jour, tous les jeunes de l’IME sont fiers de connaître un finisher aussi sympa !
    A bientôt,
    Antonio.

  • Comment vous dire?
    Extraordinaire? Fabuleux? L’aventure dans tout ce qu’elle comporte de plus grand; le dépassement de soi, le courage, une volonté sans faille, un bel esprit de combativité, esprit du sport à haut niveau…
    Quelle fierté tellement méritée vous devez ressentir vous et vos proches!!
    Ce rallye nous a donné énormément d’émotions, bien sûr à cause la disparition de Pablo Gonçalves mais aussi de ce pilote Anglais qui sait que c’était son dernier Dakar..les exemples sont si nombreux…
    Merci, merci et merci pour tous ces reportages vibrants et votre grande gentillesse.
    Vraiment MERCI.
    Bien cordialement
    Sarah Grandvincent

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *