Mon Etape 4 / My Stage 4 Wadi Ad-Dawasir – Riyadh

Liaison 266 km – Spéciale 337 km – Liaison 253 km

Road link 266 km – Special 337 km – Road link 253 km

Annoncée comme la plus longue étape en termes de kilomètres de ce Dakar 2021, cette étape n’avait pas pour vocation d’épuiser les pilotes. Au contraire, l’accent a été mis sur le plaisir du pilotage.

Announced as the longest stage in terms of kilometres of this Dakar 2021, this stage was not intended to exhaust the drivers. On the contrary, the emphasis was placed on the pleasure of driving.

La spéciale ne présentait pas de grosses difficultés alternant entre pistes sinueuses qui s’enchainent rapidement et des passages de dunes. Je me suis régalé…même si j’ai perdu deux fois 5 minutes en toute fin de spéciale pour trouver deux Way Point. Je pense avoir roulé sur un bon rythme et géré.

The stage didn’t present big difficulties alternating between sinuous tracks that follow each other quickly and passages of dunes. I enjoyed myself…even if I lost 5 minutes twice at the very end of the stage to find two Way Points. I think I rode on a good rhythm and managed.

A la fin de la spéciale, j’ai eu la surprise de retrouver une délégation d’expatriés français avec qui j’avais noué contact l’an dernier venus m’encourager. Cela fait fait chaud au coeur d’échanger quelques minutes avec eux.

At the end of the special stage, I was surprised to find a delegation of French expatriates with whom I had made contact last year who came to encourage me. It was heartwarming to exchange a few minutes with them.

La journée n’était pas pour autant terminée. Il me reste à parcourir les 253 kms de liaison pour rejoindre le bivouac en traversant Riyadh, la capitale du pays. Ou comment passer d’un paysage désertique aux embouteillages en pleine heure de pointe. Le contraste est saisissant mais c’est ce qui fait également la magie de ce rallye et j’adore ça!!!

the day was not over yet. I still have to cover the 253 kms to reach the bivouac by crossing Riyadh, the capital of the country. Or how to go from a desert landscape to traffic jams at rush hour. The contrast is striking but that’s what also makes the magic of this rally and I love it!!!

Arrivée au Bivouac à 19h, la deuxième journée du motard Original By Motul commence après la traditionnelle petite interview de Florian. Entretien quotidien sur Titine: vidange, changement de Filtre à air, reserrage,…RAS sauf cette légère fuite sur la pompe à eau. J’ai appelé mon mécano en France mais il m’a rassuré et je réglerai le problème lors de la journée de repos.

Arrival at the Bivouac at 7pm, the second day of the Original By Motul biker starts after the traditional little interview with Florian. Daily maintenance on Titine: oil change, change of air filter, tightening,… RASH except this slight leak on the water pump. I called my mechanic in France but he reassured me and I will fix the problem during the rest day.

Après la moto, il faut s’occuper du bonhomme. Douche (à l’eau froide bien sur!!! les premiers bénéficient de l’eau chauffée par le soleil dans les citernes), repas, un oeil sur le profil de l’étape de demain et au lit car le réveil va sonner à 5h pour l’étape annoncée comme la plus difficile du rallye.

After the bike, you have to take care of the man. Shower (with cold water of course!!! the first ones benefit from the sun-heated water in the tanks), meal, an eye on tomorrow’s stage profile and off to bed as the alarm clock will ring at 5am for the stage announced as the most difficult of the rally.

Merci encore de vos encouragements, c’est grâce à vous que je suis là et l’aventure continue.

Thank you again for your encouragement, it is thanks to you that I am here and the adventure continues.

janvier 7, 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *